La ferme, les alentours

Construite il y a plus de 350 ans au milieu d’un petit cirque de montagnes dont les flancs sont couverts de forêts de fayards et de sapins, la ferme de Médille est une grande bâtisse en pierre d’Ardèche et au toit recouvert de lauzes. Elle est exposée plein sud et offre un large paysage magnifique de montagnes volcaniques, de collines, de prés et de forêts : le Suc de Sara, le Mont-Gerbier-de-Jonc (source de la Loire), les roches de Borée et du col de Médille, vue sur la chaîne des Alpes et le Mont Blanc. Une petite cascade coule tout près.

Les animaux, vaches, chevaux, cochons, volailles (oies, canards, poules) sont élevés à la ferme de façon traditionnelle.

Il est fréquent de rencontrer des animaux sauvages tels des marmottes, des lièvres, des chevreuils, des sangliers ou des aigles.

Le grand potager est cultivé naturellement, sans aucun engrais chimique.

La région autour de la ferme de Médille se situe sur la ligne de partage des eaux, à l’ouest du Mont Mézenc, les rivières se dirigent vers l’Atlantique, à l’est vers la Méditerrannée. C’est une terre de montagnes volcaniques et la végétation y est particulièrement belle et luxuriante.

Les traditions y restent très fortes (les routes goudronnées datent d’une trentaine d’années). Les villages, particulièrement ceux qui sont situés en altitude, ont gardé leur aspect typique.